samedi 23 août 2008

Tartelettes à la crème Salidou et à la ganache au chocolat...



Rien qu'en lisant le titre, je me lèche encore les babines. Ces petites tartelettes sont exquises, juste un peu caloriques (hummmmm heureusement je reprends la gym la semaine prochaine !!!).


La ganache repose sur de la crème Salidou (crème au beurre salé que j'ai ramené de chez G. Detou) ; quand on croque dedans, tout fond sous la langue !!!!

Voici la recette pour quelques gourmands et gourmandes :

recette de Amuses bouche

pâte sablée :
160 g de farine
40 g de sucre glace
20 g de sucre
20 g de poudre d'amandes
1 pincée de sel
100 g de beurre tempéré (85 g suffisent aussi)
1 jaune d'oeuf
crème Salidou
180 g de crème liquide entière
200 de chocolat noir

Dans un premier temps, préparer la pâte sablée.
Mélanger la farine, les sucres, la poudre d'amandes et le sel. Former un puits et placer au centre le beurre tempéré coupé en petits morceaux et le jaune d'oeuf. Prétrir jusqu'à ce que la pâte forme une boule homogène. La laisser reposer au frais pendant au moins 30 minutes.

Etaler la pâte, la découper à l'emporte pièce et placer les ronds sur des empreintes à tartelettes. Les remplir de haricots secs et faire cuire 15 minutes environ à 180°.

A la sortie du four, enlever les haricots et démouler délicatement.

Mettre une cuillère de crème Salidou dans chaque tartelette.

Pour la ganache, chauffer la crème liquide et la verser en trois fois sur le chocolat et mélangeant bien à chaque fois.

Verser la ganache sur la crème et laisser refroidir.

Verdict :


Il était difficile d'attendre que les tartelettes soient totalement froides. Nous les avons dégustées avec Nestelle et c'était vraiment trop bon.....

4 commentaires:

Laurence a dit…

Ca a l'air troppppppp bon!

Clo a dit…

j'en connais un qui les mangerai plus vite que son ombre!!

Nestelle a dit…

Oui c'était bon !!! J'ai adoré le mélange de l'amertume du chocolat noir et la douceur du caramel... Trop trop bon !!!

Les recettes de l'alsacienne a dit…

Mon amoureux et ma belette vont adorer j'en suis certaine.