jeudi 11 octobre 2007

Una CIABATTA

Ce pain est d'origine italienne. Cette " savate " (c'est un pain assez plat) n'est pas facile à travailler, le pâton est très collant. Mais le résultat est une mie pleine de gros trous et succulente.
J'ai utilisé la Map pour le pétrissage et la levée.

Voici les ingrédients :

230 ml d'eau (ou plus pour obtenir un pâton très mou)
250 g de farine T 55 et T 65
50 g de farine de seigle
50 g de farine bise T 80
2 cuillères à café de levain déshydraté (pour moi 2 cc de levure)
1 cuillère à café de sel
2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Mettre tous les ingrédients dans la Map selon l'ordre préconisé du constructeur.
Laisser lever le pâton dans votre machine éteinte pendant 1 heure 30.
Fariner un grand papier sulfurisé (j'ai pris un linge propre) et déposer le pâton très mou dessus en forme de rectangle. Remonter les cotés du papier sulfurisé (comme pour une papillote) pour enfermer le pâton afin qu'il garde sa forme rectangulaire et ne lève pas. Le Manipuler le moins possible.
Laisser reposer 30 minutes.
Ouvrir la papillote et couper le papier qui déborde autour du pain (moi, j'ai transféré le pâton dans un moule carré en silicone).
Mettre dans le four préchauffé à 220 °. Ne pas oublier de mettre un récipient d'eau dans le fond du four.
Laisser cuire 20 minutes.


Verdict :

La croûte reste molle.
Ce pain se conserve très bien. Ce matin il était encore très bon.

2 commentaires:

Laëti a dit…

Magnifique!!!!!!
Je me régalerai de cette ciabatta avec un bon morceau de chorizo!!!!

Marielle a dit…

magnifique ce pain !! il faudrait que je l'essaye.