dimanche 24 janvier 2010

Une Forêt noire aux accents italiens


MonChéri adore la Forêt noire, traditionnellement on garni ce biscuit de petites griottes mais j'ai ramené de nos dernières vacances en Italie un bocal d'amarene au sirop. Elles sont comme confites dans le sirop et sont très parfumées.
C'était l'occasion d'ouvrir le bocal et de faire son gâteau préféré car c'était son anniversaire.


Il vous faut :

Génoise :
4 œufs
80 g + 20 de sucre
30 g de farine
25 g de cacao non sucré

Mousse :
1 jaune d'oeuf
10 g de sucre
120 g de lait
200 g de chocolat noir
250 de crème liquide

Sirop pour imbiber la génoise :
50 ml de sirop de canne
2 cuillères à soupe de sirop d'amarene
1 cuillère à soupe d'eau chaude

300 g de crème liquide

1 bocal d'amarene

Tout d'abord, préparer la génoise.
Mettre dans le bol du robot les deux œufs ainsi que les deux jaunes avec 80 g de sucre. Battre au moins 10 minutes jusqu'à ce que le mélange double de volume et devienne tout blanc.
Ajouter la farine et le cacao tamisés et les deux blancs battus en neige pas trop ferme avec les reste de sucre.
Verser dans un moule rectangulaire.
Faire cuire 9/10 minutes dans le four préchauffé à 210°.
Le temps de cuisson est très important car si la génoise cuit trop, elle devient cassante.

Couper la génoise en deux.
Placer la demi génoise dans un cadre en inox rectangulaire, imbiber de sirop.

Préparer la mousse, chauffer le lait.
Dans un cul de poule battre en mousse le jaune d'oeuf avec le sucre.
Quand le lait commence à bouillir le verser sur le mélange œuf/sucre. Remettre sur le feu et chauffer jusqu'à 82° (utilisez une thermo sonde).
Verser sur le chocolat, remuer pour que le mélange soit lisse.
Laisser un peu refroidir. (pas trop sinon le mélange durcit !!!!)
Battre la crème en chantilly.

Incorporer délicatement la chantilly sur la crème chocolatée.
Mettre une couche sur la génoise, déposer des amarene puis mettre la deuxième génoise et recouvrir avec le reste de crème au chocolat.

Réserver au réfrigérateur.

Battre le reste de crème en chantilly (avec un peu de sucre) et décorer sur le biscuit, décorer avec quelques amarene......


Verdict :

Une Forêt Noire pas trop chocolatée, pas écœurant.
MonChéri est très content de son gâteau, il s'est régalé... et nous aussi !!!

16 commentaires:

mamie caillou a dit…

super dessert !

Désirée a dit…

Joyeux anniversaire Marco!

Beau gâteau, toujours très apprécié.

mariatem a dit…

Yo también adoro el chocolate negro, delicioso
Saludos

Anonyme a dit…

Mmhh, moi aussi je suis fan de la foret noire et celle ci est une merveille! Et ton poulet en croute de romarin a l'air divin! Un plat et un dessert, tu sais quoi me faire quand je m inviterai!
:) !iz .anue et bonne soiree.

pierre a dit…

ton chéri a bien raison ; moi aussi j'adore la foret noire ! pierre

Saveurs et Gourmandises a dit…

Qui peut dire non à une forêt noire.
Magnifique dessert. bravo!!

Aux délices des gourmets a dit…

super gâteau et joyeux anniversaire marco
bonne soirée

Antoine a dit…

Toujours super bon mais avec une Italian Touch en plus, je n'ose imaginer !!! Bravo !

Isa a dit…

Intéressante la version italienne avec les Amarene. Je note la recette.
Bonne semaine

La fourmi des Caraïbes a dit…

C'est un très beau dessert !
Bizzz

perline67 a dit…

Excellentissime !! un pur bonheur en bouche!! miamm!

gourmandelise a dit…

Quel régal cette forêt noire avec les cerises amarena!!
C'est un pur délice!!!!

Josée alias amelanche 1 a dit…

Bonjour Manue, voici un gâteau qui faisait plaisir à mes frères. Je leurs préparaient à leurs fêtes, ils adoraient. Ta version semble vraiment bonne.

Passe une belle journée.
Josée
bisous

perlininie a dit…

hum... nam nam*... as dit Victor mon p'tit dernier en voyant tout çà!!!
* qui veut dire miam miam!

hellenique a dit…

Avec un peu de retard: bon anniversaire à ton chéri! Et bravo à toi pour cette belle forêt noire! Bises.

Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) a dit…

Je ne suis pas encore prête à me lancer dans cette entreprise qui demande beaucoup de temps et de travail, mais je ne peux m'empêcher d'admirer ton gâteau, si seulement je pouvais croquer un petit bout dedans...